Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog

Comme les loups

sketch14.gif

Les chiens nordiques, dont font partis les husky que nous avons dans nos enclos, suivent les mêmes règles de vie que leurs ancêtre les Loups.

Quelques explications :

Une grande famille

 

img-loup-fam.gifLes loups ont une organisation sociale particulière : ils vivent en meute, groupe familial où se définissent de très forts liens interrelationnels (qui domine qui ? qui se soumet à qui ?). C’est une grande famille où s’unissent le mâle et la femelle dominants, les jeunes loups, progénitures du couple, et d’autres loups plus vieux, des frères et sœurs du couple alpha, ou l’ancien mâle dominant devenu trop faible pour assurer son rôle de loup alpha. La meute peut aussi « adopter » un nouvel arrivant, comme l’on a pu observer dans le parc de Yellowstone (cf. « La Revanche Des Loups » de National Geographic). Le loup en question, entrant sur le territoire d’une meute étrangère, se voit en grand danger et se doit de répondre à des longs « test » avant d’être accepter en tant que membre de la meute.

Le clan est généralement constitué de 4 à 8 loups, voire beaucoup plus. Des meutes contant jusqu’à plus d’une vingtaine de loups ont déjà été observés dans les régions nordiques, au climat très froid comme le nord du Canada ou la Sibérie.

 

L'individu dans la meute

 

img-loup-hier.gifChaque loup a son rôle dans la meute. Le couple alpha domine le groupe, et s'efforce chaque jour par un langage corporel défini, tout un code développé d’attitudes, de postures et de mimiques faciales, d’affirmer son autorité. Ils ont leur rôle, guide leur meute à la chasse et possède des privilèges, tels l'accès prioritaire à la nourriture, la reproduction. Ce sont en effet les seuls à se reproduire dans  la meute, ce système instinctif permettant ainsi de réguler les naissances. Sans cette sélection naturelle, les loups seraient en surpopulation, mettant en danger l'écosystème dans lequel ils vivent : menaçant la faune de leur environnement par une prédation trop importante et régulière, ils risqueraient la survie de leur espèce. Et sans prédateur pour réguler les espèces proies, celles-ci seraient en danger de surpopulation, entraînant avec la disparition de la flore, leur extinction. Le fragile équilibre de l'écosystème est totalement bouleversé avec la perte d'un  super prédateur tel que le loup, au sommet de la chaîne alimentaire. Une étude menée à Yellowstone, a prouvée, que la réapparition du loup dans cette région, régulant naturellement les populations de cervidés, a permis à la flore de se développer. Cette explication met en avant certes l’équilibre naturel et fragile de la chaîne alimentaire, et aussi l’importance de la structure sociale hiérarchique chez les loups. Le mâle et la femelle alpha se situe au plus haut de la hiérarchie et occupent un rôle capital dans la meute : ils maintiennent constamment l’esprit hiérarchique par un mode de communications olfactifs, sonores et visuels complexes, et assurent la descendance. Les subalternes ont aussi une place importante : ils s’occupent des louveteaux et nourrissent la louve mère à la lovière.

 


 

Le chant du Loup un soir de pleine lune

 

La pleine Lune est la phase lunaire durant laquelle la Lune apparaît la plus brillante, de par le fait que nous voyons de la Terre toute la surface éclairée par le Soleil durant cette phase.

 

La lune est bien connue pour son influence sur toutes les marées du globe

Les cultivateurs suivent de près ses évolutions car ils connaissent le rôle que joue la lune sur la croissance des cultures.

Les coiffeurs savent bien que des cheveux coupés lors de la nouvelle lune repousseront plus vite.
Les sages femmes et le personnel hospitalier en général ont observé qu'ils avaient plus de travail les jours de pleine lune.

En attendant, retenez qu'il est toujours bénéfique de prendre le temps de se reposer et de se détendre les jours précédant la nouvelle lune (et bien sûr le jour même de la nouvelle lune), et qu'il faut faire preuve d'un peu plus de prudence que d'habitude dans ses paroles et dans ses actes les jours précédents et suivant la pleine lune.

 

 loup.lune.jpg 


La pleine Lune génère quelques perturbations sur les chiens comme de l'excitation, de la nervosité et une envie inrrésistible d'hurler à la Lune. Tous les chiens ne réagissent pas de la même façon et pas avec la même intensité.
Beuz à l'air plus perturbé que les autres par ce phénomène. La première nuit, il nous a réveillé à plusieurs reprise par une longue complainte à la Lune ; lancé d'une voie douce et grave à la fois comme s'il lui confiait tous ses soucis et ses craintes. Ce fut saisissant !
La deuxième nuit, il nous a cassé le grillage de l'enclos pour s'échapper dans le jardin ! Pourquoi ? Mais il n'a pas chercher à aller plus loin dans son envie de fugue alors que le grillage de l'enclos est vraiment plus difficile à franchir que la cloture haute de 1m50. Il a peut être été pris d'un stress incontrôlable qu'il a apaisé sur le grillage ...
On ne le saura jamais.



 

Archives

À propos

L'histoire d'une meute de Husky et de leurs mushers